Tomorrow Comes Today

The Beginning Is The End Is The Beginning

La nuit dernière, je me lamentais sur Facebook que je devrais reprendre mon blog, et commencer (encore (et encore)) à écrire dedans. Pour de vrai. Pour de vrai de vrai. Ou, plus que commencer, continuer là où je me suis arrêté, bien que dans une autre direction.

!END-SUMMARY!

Quand j'avais lancé ce blog il y a 16 mois, je pensais parler de mes expériences en tant qu'enseignant, et en tant que responsable de près de 140 étudiants dans un département Informatique. Comme souvent quand j'entreprends quelque chose, j'ai perdu le fil, et j'ai passé mon temps à d'autres activités. A savoir : travail, sport, jeux, et même un peu de vie.

Hélas ! Ce blog a pris la poussière, et est resté sans activité. toiles d'araignées, boules de poussières, rouille, voyons si l'on peut nettoyer un peu l'endroit, voulez-vous ? Peut être passer un peu de cire sur les boiseries, polir les chromes, et mettre à la poubelle les restes périmés de 2016.

Comme j'aime partager ce que j'aime -- les jeux (de plateau, de société, vidéo, de rôle), la musique, les films, les séries, les livres, mon travail -- alors autant le faire sous forme de blog, et pas seulement partager, mais aussi expliquer ce qui m'a plu. Et -- qui sait ? -- peut être que le monde s'y intéressera, ou peut être qu'un seul d'entre vous y prêtera attention, et vous, cette personne à part, représentez le monde pour moi.

Sans plus attendre, parlons un peu de musique !

Pourquoi commencer par La Femme ? Parce que mon ami Laurent a partagé sa playlist 2016, dans laquelle il fait figurer ce morceau.

La Femme est un animal un peu étrange, que l'on qualifie facilement d'ovni par paresse. Sphynx a une structure répétitive, mélodie hypnotique, et la voix de Naomi Greene convient parfaitement, pas tout à fait murmurée, mais avec une sensation onirique. Les paroles parlent d'acide et de danse et de babylone, et la vidéo qui accompagne ce morceau colle parfaitement au theme et au style.

Sphynx réveille toi ! Emporte moi et guide moi sur le chemin
Il nous emmènera au loin à mille et une années lumière et nous durerons dans le temps, nous serons Sphynx

Comments !